Self-défense féminine : est-ce qu’une femme peut vraiment lutter contre un homme ?

coup pied autodéfense femmes cario punch percussion frappeC’est une question qui nous est très souvent posée : est-ce qu’une femme, de constitution moyenne, peut vraiment s’opposer physiquement à un homme, qui sera vraisemblablement plus grand et plus fort qu’elle ? Question qui en appelle une autre : les stages de self-défense féminine sont-ils vraiment utiles ?

Pour commencer, il est utile de rappeler que les femmes, comme les hommes, disposent d’armes naturelles, particulièrement puissantes : les genoux et les coudes, notamment. Correctement placé – directement dans les parties génitales -, un coup de genou mettra n’importe quel homme hors d’état de nuire, quelle que soit sa taille ou sa force, pour plusieurs minutes.

Inutile de participer à un stage de self-défense pour savoir cela, nous direz-vous. Mais il est avéré que la plupart des femmes agressées (dans les transports, dans la rue…) n’arrivent pas à réagir correctement. Tétanisées par la peur, les femmes sont dans la majorité des cas incapables de restituer le coup de genou (ou le coup de pied, le coup de coude…), qui paraît si simple à donner en temps normal. Parfois, elles n’arrivent même pas à crier pour attirer l’attention. Les agresseurs ont d’ailleurs tendance à penser que les femmes se laisseront faire, ce qui les motive d’autant plus.

Gérer son stress, connaître ses forces, compenser ses faiblesses

C’est là l’une des premières utilités des stages de self-défense féminine : apprendre à gérer son stress. Apprendre à repousser l’agresseur. Apprendre à crier pour appeler à l’aide. Les stages permettent également de prendre conscience de sa force, via des exercices de percussion qui donnent à chacune l’opportunité de se libérer, de mieux habiter son corps, de développer un nouveau rapport à ses pieds, ses poings et à ses jambes.

A cela s’ajoute évidemment le travail technique, qui permet de gagner en précision, en vitesse, d’apprendre des ripostes inédites, mois évidentes mais tout aussi efficaces. L’idée n’est pas de faire de vous des femmes-ninjas, mais de vous donner les moyens les plus directs pour protéger votre intégrité corporelle le moment venu.

Enfin, les stages organisés par Ladies System Defense ont une utilité sportive : ils augmentent la tonicité musculaire, la force, la souplesse, l’agilité, l’équilibre…

Pour vous faire une idée de l’utilité des stages de self-défense, une seule solution : rejoignez-nous !