L’association

Ladies System Defense est une association fondée en 2011 par des gendarmes et des civils passionnés de self-défense.

Ayant constaté que les salles d’entrainement étaient surtout peuplées d’hommes alors que les femmes demeuraient les premières victimes d’agressions, ils décidèrent de créer des cours de self-défense accessibles aux femmes sans passé sportif ni condition physique particulière. Ils élaborèrent une méthode sportive allégée de toute dimension martiale, prenant en compte la réalité des agressions courantes, focalisée sur les fondamentaux et assurant une progression rapide.

Entre 2011 et 2019, plus de 300 stages de self-défense pour les femmes ont été organisés par Ladies System Defense, et plus de 7000 femmes ont pu bénéficier d’une formation. Au cours des nombreux ateliers de percussion, environ 2.000.000 coups (mains, pieds, genoux, coudes etc.) ont été portés dans les boucliers de frappe ! De quoi briser le moral (et tout le reste !) des agresseurs. Et rappeler à tous, s’il en était besoin, que les femmes sont puissantes.

Il reste bien sûr beaucoup de chemin à parcourir, et la lutte pour l’abolition des violences faites aux femmes devra passer par d’autres chemins que celui des tatamis – sensibilisation, éducation, parité, mixité etc.

Au cours de la saison 2018-2019, Ladies System Defense a organisé 3 journées de stage spéciales pour soutenir des associations qui luttent pour les Droits des Femmes et contre les violences dont elles sont victimes. Ainsi, l’intégralité des bénéfices des stages ont été reversés à :

– La Fédération Nationale Solidarité Femmes (http://www.solidaritefemmes.org), qui regourpe des associations accompagnant chaque année plus de 30.000 femmes victimes (sur le plan mental, social, économique et juridique) et anime par ailleurs, des actions de sensibilisation, de formation et de prévention sur la question des violences faites aux femmes, en particulier des violences conjugales.

– La Fondation des femmes (https://fondationdesfemmes.org/), qui grâce aux dons qu’elle reçoit, apporte un soutien financier à des projets et initiatives impactantes pour améliorer le quotidien des femmes victimes de violences et faire baisser les discriminations contre les femmes.

– L’Association Marion La main tendue (http://www.marionlamaintendue.com/), qui agit pour la prévention et la lutte contre les violences et le harcèlement en milieu scolaire, ainsi que les cyber violences. Parmi ses nombreuses actions, elle soutient en particulier les familles et victimes confrontées à ces agressions.